Accueil >> Consultations et examens, Glossaire >> Examen prénatal: Analyses de sang et d’urine

Examen prénatal: Analyses de sang et d’urine

Les analyses de sang et d’urine se font à chaque trimestre de la grossesse. Les analyses sont utilisées pour connaître votre groupe sanguin, savoir si vous êtes anémique, comment est votre état d’immunité contre les maladies infectieuses ou potentiellement diabétiques pendant la grossesse. Les analyses sont également faites pour des raisons de santé. Elles sont destinées à détecter les maladies infectieuses comme la rubéole ou la toxoplasmose.

*L’analyse de sang

L’analyse de sang consiste à extraire une petite quantité de sang pour l’analyser en laboratoire afin de fournir des informations importantes concernant la femme enceinte, son groupe sanguin, facteur Rh ou le niveau d’hémoglobine.

Que peut-elle détecter?

Grâce à l’analyse de sang, le médecin peut contrôler, par exemple, la présence d’anticorps, la rubéole, le virus VIH (sida) ou l’hépatite B. Elle mesure également les niveaux d’alpha-foetoprotéine, la tolérance au glucose et le taux d’hémoglobine, étant donné que les femmes enceintes courent plus de risques d’anémie physiologique.

Pour qui est-elle conseillée?

C’est un test de routine qui est effectué pour toutes les femmes enceintes car cette analyse permet de déterminer certains risques pour le développement de la grossesse et du bébé.

Quand dois-je faire cette analyse?

Une par trimestre, avec des études générales et des tests spécifiques: la première détermine le type sanguin et le facteur Rh ainsi que la présence d’anticorps (rubéole, VIH), la seconde contrôle le glucose et la dernière est la répétition des tests sérologiques (VIH, hépatite B).

*L’analyse d’urine

L’ analyse d’urine permet d’examiner la présence et la quantité de protéines, ou de certaines bactéries.

Que peut-elle détecter?

Grâce à l’analyse d’urine, on peut découvrir la présence de protéines dans les urines en fin de grossesse, ce qui est un signe de pré-éclampsie ou d’hypertension artérielle. La présence de sucre peut démasquer le diabète gestationnel, et les cétones indiquent une carence en sucre. Vous pouvez également avoir des infections urinaires qu’il est important de soigner.

Pour qui est-elle conseillée?

L’analyse d’urine est un test de routine qui est effectué pour toutes les femmes enceintes car elle permet de déterminer certains risques pour le développement de la grossesse et du bébé.

Quand dois-je faire cette analyse?

Le plus habituel est de faire une analyse d’urine chaque trimestre mais vous pouvez en faire davantage si votre médecin vous le conseille.

Mots-clés : , , , ,

Vous avez aimé cet article?
Vous souhaitez rester informée?