Semaines

Changements de la mère

Changement du corps de la mère : La digestion

La croissance de l’utérus augmente avec la croissance du fœtus, c’est le changement fondamental durant une grossesse. Le fœtus grossit et les autres organes doivent être comprimés pour faire de la place au fœtus, au liquide amniotique et au placenta. Toutefois, dans le cas de l’appareil digestif, ce sont les hormones qui perturbent son fonctionnement et provoquent généralement une certaine gêne.

Œsophage – Estomac

Autour du quatrième mois de grossesse, vous pouvez ressentir des aigreurs d’estomac qui montent jusqu’à l’œsophage et la gorge. Ces brûlures d’estomac sont un phénomène qui va durer jusqu’à la naissance et qui s’aggrave souvent en position couchée. Cela est dû à un dysfonctionnement temporaire du système digestif qui laisse passer le reflux des sucs gastriques acides vers le haut.

Sous l’influence de la progestérone, une hormone active en particulier pendant la grossesse, l’estomac devient plus lent, moins tonique, ce qui provoque parfois les nausées que certaines femmes enceintes connaissent. La nourriture reste plus de temps dans l’estomac, d’où la sensation de satiété immédiate en mangeant.

Les intestins

Comme l’estomac et la vésicule biliaire, les intestins sont distendus par l’effet de la progestérone. La digestion ralentit et peut provoquer une constipation qui peut être combattue avec une alimentation adaptée. Cet inconvénient a, toutefois, un aspect positif : la lenteur de la digestion augmente l’absorption par le corps des éléments nutritifs des aliments.

Revenir à l’article précédent

 

 

 

©2017 SemainesGrossesse.com es una web de Summonpress

Forgot your details?