Semaines

Changements de la mère

Les changements hormonaux

La grossesse est accompagnée de complexes processus hormonaux qui permettent au corps de la femme enceinte de s’adapter à ses nouveaux besoins. Deux hormones sont les principales causes de ces changements de la femme pendant la grossesse, la progestérone et les œstrogènes. Produites par les ovaires quand une femme peut procréer et par le placenta pendant la grossesse, ces hormones sont essentielles à la vie sexuelle et génitale d’une femme.

L’équilibre entre ces hormones permet l’implantation de l’œuf dans l’utérus, ces hormones sont également celles qui garantissent la survie du fœtus par son action sur les muscles lisses, comme l’utérus, ce qui empêche les contractions utérines pendant la grossesse. La seule hormone qui est sécrétée uniquement pendant la grossesse est l’hormone gonadotrophine chorionique, fabriquée par l’embryon peu de temps après la conception. Pendant la grossesse, d’autres hormones entrent en jeu, comme la prolactine qui permet la modification des seins pour l’allaitement et l‘ocytocine qui déclenche et intervient lors du travail de l’accouchement.

L’adaptation du métabolisme à la grossesse

Les transformations chimiques pendant la grossesse permettent à l’organisme de satisfaire tous ses besoins en énergie, réparer et produire de nouveaux tissus. Toutefois, tous ces changements sont essentiels tant pour la mère que pour le bébé. L’alimentation de la mère prend ici toute son importance car c’est son alimentation qui va déterminer l’apport en calcium, protéines, fer, vitamines, matières grasses, etc… dont le bébé a besoin pour passer de l’état d’un embryon de quelques grammes à un fœtus et enfin à un être humain de plus de 3 kilos au moment de la naissance. L’eau, le sel, les lipides (graisses), les sucres et les protéines se transforment afin d’alimenter le fœtus et permettent de gérer son propre métabolisme.

©2017 SemainesGrossesse.com es una web de Summonpress

Forgot your details?