Accueil >> Allaitement, Après la naissance >> Problème pendant l’allaitement : les crevasses du tétons

Problème pendant l’allaitement : les crevasses du tétons

Les crevasses sont des petits incidents de parcours qui peuvent survenir lors de l’allaitement, il faut les prendre au sérieux car elles peuvent se compliquer et gêner l’allaitement.

Les causes des crevasses sont :

bébé taite

  • Une mauvaise position du bébé (le plus fréquent)
  • Un mauvais geste de succion
  • Un retrait brutal du sein en fin de tétée

Prévention des crevasses d’allaitement

Pour éviter la formation de crevasses et lors du traitement des crevasses, il faut :

  • Une bonne position du bébé lors des tétées : tout le corps du bébé (de la tête aux pieds) doit être placé face à la maman. La tête du bébé est bien en face du sein, la bouche est grande ouverte, il tète le mamelon et une grande partie de l’aréole et son menton touche le sein.
  • Lorsqu’on retire le sein, il faut mettre un doigt dans la bouche du bébé pour éviter une trop forte distension.
  • Éviter la macération : pour éviter la macération, il est recommandé de laisser sécher le mamelon à l’air libre après les tétées. Il faut également veiller à porter des soutiens-gorges adaptés qui ne compriment pas trop les seins.
  • Protéger le mamelon avec quelques gouttes de lait quelques gouttes de lait permettent de protéger et d’hydrater le mamelon et l’aréole. En effet, le lait contient des corps gras ainsi que des facteurs anti-inflammatoires et cicatrisants.

Traitement des crevasses d’allaitement

  •  Si la maman donne les 2 seins à chaque tétée, il est conseillé de commencer avec le sein non douloureux car la succion est plus forte (le bébé est plus vorace) en début de tétée.
  • En ce qui concerne le sein douloureux, il est possible d’utiliser le temps de la cicatrisation des bouts de seins en silicone en début de tétée.

Pour traiter localement la fissure de la crevasse :

  • Il faut maintenir la plaie propre, éviter qu’elle ne suinte (laisser sécher à l’air libre après la tétée, pas de vêtements trop serrés…).
  • Il faut éviter la déshydratation cutanée et favoriser la cicatrisation en étalant quelques gouttes de lait sur la fissure (c’est le produit idéal car compatible avec l’allaitement).

Revenir à l’article précédent

 

Mots-clés : , , , , ,

Vous avez aimé cet article?
Vous souhaitez rester informée?