Semaines

Reproduction et fertilité

Tomber enceinte

La glaire cervicale : le test de Hühner

Fertilité: Examen de la glaire cervicale, le test de HühnerIl existe un grand de nombres de raisons à l'infertilité, que ce soit l'infertilité féminine comme l'infertilité masculine. L'une des raisons de l'infertilité peut être due à une "incompatibilité" entre la glaire cervicale de la femme et le sperme du conjoint. Pour découvrir s'il s'agit réellement d'une "incompatibilité" entre les deux, il est nécessaire de réaliser un test dit de Hühner.

Le test de Hühner : qu'est-ce que c'est?

Le test de Hühner également appelé Test Post Coïtal (TPC) ou Test Post Coïtal de Hühner, est l’étude comportementale des spermatozoïdes lorsqu’ils se trouvent dans la glaire cervicale du col de l’utérus. Il est prescrit afin de vérifier que les spermatozoïdes se déplacent correctement dans la glaire cervicale et si celle-ci ne présente aucun élément empêchant les spermatozoïdes de se rendre vers l’ovule afin de la féconder.

Le Test Post Coïtal prend en compte l’ouverture du col, l’abondance de la glaire cervicale, la clarté de celle-ci ainsi que sa filance. Après avoir analysé tous les aspects de la glaire cervicale, le résultat est nommé Score d’Insler.

La glaire cervicale doit normalement être un environnement favorable au déplacement des spermatozoïdes afin qu’ils se rendent jusqu’à l’ovule pour la féconder. C’est aussi un élément qui renforce les spermatozoïdes, elle ne doit en aucun cas les affaiblir et encore moins les détruire. Mais il arrive que la glaire cervicale, ou mucus cervical, constitue un obstacle à l’ascension des spermatozoïdes. En effet, si la glaire cervicale est de mauvaise qualité (pas assez abondante, trop acide…), les spermatozoïdes se déplaceront très difficilement les empêchant de nager jusqu'à l’ovocyte.

Quand faire un test de Hühner?

Le Test Post Coïtal est un test autrefois systématiquement réalisé lors d’un bilan d’infertilité. Il est prescrit dans les cas où la grossesse est difficile à débuter.
En général, un spermogramme, visant à compter le nombre de spermatozoïdes ainsi que l’efficacité de leur mobilité, doit être réalisé avant le TPC.

Déroulement du test de Hühner

Il faut respecter un certain timing pour réaliser le TPC de Hühner.
Tout d’abord, et avant de prendre rendez-vous en laboratoire spécialisé ou chez votre gynécologue, s’il possède le bon matériel, il est très important de bien connaître la durée de votre cycle menstruel et de connaître votre date d’ovulation. Pour ce faire, vous pouvez calculer votre date d’ovulation ou utiliser un test d’ovulation.
Le test de Hühner doit être réalisé deux jours à 24 heures avant l’ovulation, et entre 2 à 12 heures après un rapport ayant eu lieu après au minimum 3 jours d’abstinence, sans aucune forme de contraception, ni lubrifiant, ni toilette intravaginale entre le moment du rapport et la réalisation du Test Post Coïtal de Hühner.



Le TPC est totalement indolore et est semblable à un examen gynécologique au spéculum.
Une fois que tous les critères précédant sont respectés, le praticien posera un spéculum à l’entrée de l’utérus pour examiner l’ouverture du col.
Il prélèvera ensuite au niveau du col de l’utérus quelques gouttes de glaire cervicale contenant les spermatozoïdes à l’aide d’un cathéter puis, premièrement, examinera l’aspect visuel du mucus cervical, et dans un second temps, par examen microscopique, vérifiera la mobilité des spermatozoïdes.

Que faire après les résultats du test de Hühner?

Le résultat du TCP de Hühner, appelé Score d’Insler, s’établit sur une échelle allant de 1 à 12. Le résultat est considéré comme positif si la glaire cervicale est de bonne qualité, si un grand de spermatozoïdes s’y déplaçant facilement, ce qui est un critère très important.

Plus le Score d’Insler est élevé, plus la fécondation sera favorable puisque les spermatozoïdes pourront accéder plus facilement aux trompes pour féconder l’ovocyte.

Si le médecin trouve une anomalie, il réalisera d’autres examens tels que l’analyse de la composition de la glaire cervicale, qui peut parfois contenir des anticorps nuisant aux spermatozoïdes ou qui peut parfois être trop acide. Il confondra également les résultats du spermogramme de l'homme et pourra demander l'analyse de la flagelle des spermatozoïdes. Ainsi, si le résultat est négatif, il vous sera peut être prescrit un traitement visant à stimuler les hormones féminines pour améliorer l’efficacité de la glaire cervicale et améliorer l’ovulation.

Dans le cas où le problème est seulement dû à une glaire cervicale trop acide qui détruit les spermatozoïdes, votre gynécologue vous prescrira un traitement d’alcalinisation du mucus cervical.

©2017 SemainesGrossesse.com es una web de Summonpress

Forgot your details?